Accueil Culture Social Loisirs Environnement Les Communes Dvpmt économique Administration
 


L'aide au commerce de première nécessité

 

Aménagement d'un restaurant à Chasseneuil

La Communauté de Communes souhaite dynamiser le bourg de Chasseneuil. Après avoir réalisé un aménagement d'espace public dans le centre bourg (nouveau revêtement de voiries, aménagement de parking, engazonnement des abords de voiries, éclairage public,…) en 2002 et 2003, elle souhaite maintenant renforcer cette action, notamment en implantant un café-restaurant dans le village. En effet, il y a une carence totale en la matière à Chasseneuil et la population locale exprime par ailleurs très largement ce besoin.

 


C'est dans un immeuble « ex-mairie » cadastré section G n° 660 et 661 de 2.150 m² situé sur la Place du Bourg et appartenant à la Commune de Chasseneuil que le projet a été réalisé. Idéalement situé dans le cœur du bourg rénové (cf. photographies ci-jointes), le commerce ainsi créé est à même d'apporter satisfaction aux habitants de la commune, et participe dans le même temps, à la consolidation du tissu social local.

La Communauté de Communes détient la compétence en matière d'actions de développement économique. Aussi, la commune de Chasseneuil met le bâtiment à la disposition de la Communauté de communes, afin de réaliser les travaux d'aménagement nécessaires pour lui donner la vocation « café-restaurant » :

•  Electricité

•  Gros œuvre (Travaux intérieurs et extérieurs – Menuiseries – Divers)

•  Peinture des façades

•  Plomberie – Sanitaires – Chauffage

•  Equipement du bar et de la cuisine

Par le biais d'un bail commercial passé avec la Communauté de Communes, le candidat à l'exploitation du commerce pourra exercer ses activités en direction de la population environnante, mais également des personnes de passage.

 

Multiservice de Mosnay

La Communauté de Communes du Pays d'Argenton détient une compétence, en ce qui concerne les aménagements réalisés au titre de la préservation du cadre de vie des centres bourgs, de l'amélioration du dynamisme économique et de la sauvegarde de l'équilibre démographique.

Ce contexte statutaire situe l'interven-tion de la Communauté de Communes dans les opérations visant le maintien de commerce de première nécessité en zone rurale.

Café–restaurant-Épicerie

La Communauté de Communes, saisie par la mairie de Mosnay , est intervenue en faveur du maintien d'un commerce multiservice à Mosnay qui conjugue les activités de café-restaurant-épicerie.

 

Une intervention d'utilité publique

L'immeuble concerné par l'opération est situé place de l'Eglise dans le cœur du bourg de Mosnay  ; il abritait auparavant une activité de café-restaurant-épicerie qui a fermé en raison du décès de la gérante. Le fonds de commerce n'a par la suite pas trouvé de repreneur, et alors que le propriétaire s'apprêtait à vendre l'immeuble à un tiers, à titre d'habitation, la Communauté de Communes a souhaité intervenir pour maintenir cette activité unique qui préexistait à Mosnay. Ce type d'activité en zone rurale est en effet d'utilité publique.

L'établissement commercial qui préexistait était d'ailleurs parfaitement viable, ce qui témoignait de l'intérêt des habitants pour un tel service. Par ailleurs, depuis la disparition du commerce multiservice, une demande très forte de la population locale s'exprimait largement en faveur de l'implantation d'une nouvelle offre de commerce de première nécessité et de proximité .

Mais au-delà de ces aspects pratiques et concrets, le commerce multiservice de centre bourg, tel qu'il préexistait, participait à la dynamisation de la commune , ainsi qu'à la consolidation du tissu social local . L'enjeu était donc important pour la population locale et justifiait pleinement l'intervention communautaire. Cette action s'inscrivait également dans la continuité des efforts que la mairie de Mosnay accomplit depuis des années pour dynamiser le bourg, notamment au travers d'aménagements d'espaces publics de centre bourg et de la création de lotissement…

Le projet porté par la CDC

La CDC a procédé à l'acquisition de l'immeuble sis place de l'Eglise, et procédé aux travaux de mise aux normes applicable à un établissement recevant du public, ainsi qu'à son équipement, afin de louer par la suite, à un exploitant.

Les travaux (rez-de-chaussée) ont porté sur : Démolitions – Traitement de façade – Réseau AEP, Plomberie sanitaires – Isolation – Charpente et couverture – Menuiseries – Electricité – Chauffage – Carrelage et faïence – Peinture et revêtements muraux.

L'équipement de la cuisine du restaurant (Hotte, fourneau, friteuse, lave-vaisselle, armoires, plonge, étuve) a été assuré par la CDC.

Un projet soutenu par l'Etat et les collectivités locales

Montant total des dépenses de l'opération (immeuble + travaux + équipement) : 153.000 € hors taxes

Aides financières :

. Etat – 24 %

. Région Centre – 30 %

. Département de l'Indre – 20 %

L'équilibre de l'opération est assuré par l'exploitant, par le paiement des loyers de l'immeuble à la CDC.

Des exploitants très motivés

A la suite d'un appel à candidatures, la commune de Mosnay a identifié un couple originaire de Neufchateau (88), candidat à la reprise du commerce multiservice de Mosnay. Il s'agit de
Monsieur et Madame Christophe CABLEY .

L'exploitation est réalisée dans le cadre juridique d'une entreprise individuelle et d'un bail commercial signé avec la Communauté de Communes du Pays d'Argenton.

Titulaire d'un BEP et CAP commerce et vente, Madame CABLEY possède plusieurs années d'expérience professionnelle en service acquise dans des établissements de prestige sur des sites touristiques.

Après plusieurs mois de réflexion, elle a souhaité reprendre le commerce multiservice de Mosnay et travailler avec son époux qui, sans détenir de formation spécifique, cultive un goût marqué pour la cuisine traditionnelle .

Le commerce multiservice de Mosnay a ouvert ses portes au public le 1 er octobre 2004. Il remplit, depuis cette date, parfaitement sa mission auprès de la population locale et même au-delà.

 


Acquisition et aménagement Boulangerie de Velles

 

Pour concourir au maintien d'une activité vitale pour Velles et sa périphérie

La Communauté de Communes, saisie par la mairie de Velles, est intervenue, au titre de sa compétence économique, en faveur du maintien d'un commerce à Velles. Il s'agit de l'unique boulangerie sur la commune.

Le temps passant, la remise aux normes sanitaires et techniques de l'établissement ainsi que divers aménagements s'imposaient. Par ailleurs, le gérant de la boulangerie, Monsieur Ludovic ALLARD, n'avait pas la faculté juridique, en tant que locataire de l'immeuble, de procéder aux travaux de mise aux normes nécessaires au maintien de l'activité, et le propriétaire de l'immeuble n'avait pas la volonté de réaliser les investissements.

Face à cette situation, la municipalité de Velles a émis le vœu de préserver la dynamique du village, en maintenant la boulangerie-pâtisserie, ce commerce de proximité n'étant pas dissociable de la vie du village. Ce service de première nécessité concourt en effet à l'harmonie économique du bourg.

Considérant ces éléments, les élus communautaires ont décidé de procéder à l'acquisition de l'immeuble et aux aménagements de mise aux normes appropriés à l'activité de boulangerie-pâtisserie.

Le projet porté par la CDC

La CDC a acquis l'immeuble et procédé aux travaux qui se sont déclinés de la manière suivante :

•  Travaux de façade pour l'amélioration de la vitrine

•  Agrandissement du laboratoire de pâtisserie

•  Charpente et couverture

•  Menuiseries intérieures et extérieures

•  Mise en conformité des sols, plafonds et murs

•  Chauffage et électricité

La Communauté de Communes loue au gérant, Monsieur DELFOUR, l'immeuble rénové, par le biais d'un bail commercial.

Un projet soutenu par l'Etat et les collectivités locales

Montant de l'opération : 125.000 € hors taxes

Aides financières :

Etat – 27 %

Région Centre – 24 %

Département de l'Indre – 24 %

L'équilibre de l'opération est assuré par l'exploitant, par le paiement des loyers de l'immeuble à la CDC.

Un exploitant bien implanté

Monsieur René DELFOUR, titulaire d'un CAP de boulanger, exerce l'activité d'artisan boulanger, depuis 1985. Installé à Velles depuis 2001, après avoir acheté le fonds de commerce du prédécesseur, Monsieur DELFOUR a repris à l'époque, les salariés, et maintenu les habitudes antérieures de portage de pains.

L'entreprise est pérenne et donne pleine satisfaction à la population locale et environnante. Sa zone de chalandise s'étend sur une zone de 10 km qui comprend la commune de Velles et une partie des communes périphériques : Arthon, Bouesse, Mosnay, Luant, Le Poinçonnet, Saint-Maur.

Monsieur DELFOUR emploie actuellement quatre personnes :

•  Un ouvrier boulanger

•  Un ouvrier pâtissier

•  Une porteuse de pain

•  Madame DELFOUR est conjointe collaboratrice.

Vers un développement de l'offre de service en boulangerie pâtisserie

Les aménagements réalisés concourent à l'agrandissement et à la modernisation du magasin, mais aussi à offrir un accueil plus convivial et chaleureux aux clients .

Le chef d'entreprise projette ainsi de revoir l'organisation et le développement commercial de son entreprise, en développant l'offre en magasin . Il prévoit notamment :

•  La création journalière d'un rayon viennoiserie

•  La création journalière d'un rayon « pains spéciaux et fantaisie »

•  La création d'un rayon « Chocolats maison » pour les fêtes de fin d'année, Pâques et 1 er avril

•  La création d'un rayon « Pâtisserie maison » chaque fin de semaine et sur commande.

Il est également prévu de créer un rayon « Glace et pâtisseries glacées maison » pour les périodes estivales.